04/01/2017

Où étais-je ? • Dove ero ? (À la recherche de mon enfance)


Où étais-je ?

Ce jour là en marchant , j'arrivais dans un sentier entouré par un épais feuillage, je n'avais aucune idée de l'endroit où je me trouvais et déjà le ciel commençait à s'assombrir.
Le soleil disparut au bout de l’horizon, faisant place à des nuages gris qui commençaient à couvrir le ciel.
C’était l’heure où tout semble immobile entre la vie et le mort, la nuit commençait à tomber !

Après m’être éloignée de la route et avoir marché vers le Nord pendant plusieurs heures j’arrivai à un endroit où les arbres étaient de plus en plus serrés et où la lumière était de plus en plus difficile d'avancer pour moi,. J’aurais voulu retourner sur mes pas et regagner  la route

Je savais que c’était impossible, car, il ne me restait pas assez de temps .
Déjà le soleil s’était couché, la lumière était  de plus en plus faible, la nuit  commençait  à tomber !

Je marchais, les feuilles craquaient sous mes pas . Où étais-je ?
Je n’en avais aucune idée . La lumière était de plus en plus faible.
Quels dangers m’attendaient ? Comment allais-je sortir de ces bois ?
Qui étaient ces êtres qui allongeaient leurs ombres vers moi, comme des bras ?
Qui pouvait m’aider ? Qu’allait-il arriver ?

Des tas des questions me venaient à l’esprit, la peur m’envahissait :
une peur effrayante me paralysait, je n'avais pas de force . 
Je n’y voyais plus rien,  la  brise commençait à tomber sur moi
Je commençais  à tomber, il était déjà  tard pour retourner sur mes pas
dans le silence de la nuit je m’étais, sur un tas de feuilles mortes endormie.
Jamais je ne saurai si ce n'était qu'un rêve ou la réalité...  

(tiré de "À la recherche de mon enfance de Lina Randazzo "moi".")
Lina Randazzo 
Copyright ©


Dove ero?

Quel giorno là camminando, arrivavo in un sentiero circondato d'un denso fogliame non avevo nessuna idea del luogo dove mi trovavo e di-già il cielo cominciava ad oscurarsi.
Il sole scomparso alla fine dell'orizzonte, aveva fatto posto alle nuvole grige che cominciavano a coprire il cielo.
Era l'ora dove tutto sembra immobile tra la vita ed la morte, la notte cominciava a scendere!

Dopo essermi allontanata della strada e di avere camminato verso Nord durante parecchie ore arrivai a un luogo dove gli alberi erano sempre più stretti e dove la luce era sempre più difficile avanzare per me. Avrei voluto ritornare i miei passi e riguadagnare la strada

Sapevo che era impossibile, perché non mi restava molto tempo.
Di-già il sole si era coricato, la luce era sempre più debole, la notte cominciava a scendere!

Camminavo le foglie scricchiolavano sotto i miei passi. Dove ero?
Non aveva nessuna idea. Di-già la luce era sempre più debole.
Quali pericoli mi aspettavano? Come vado ad uscire da questi boschi?
Chi erano questi esseri che allungavano le loro ombre verso me, come delle braccia ?
Chi poteva aiutarmi? Che cosa andava ad arrivare?

Parecchie domande mi venivano alla mente, la paura mi invadeva :
una paura spaventosa mi paralizzava, non ne avevo la forza.
Non vedevo più niente la brina cominciava a cadere su me
Avevo cominciato a cadere, era già tardi per tornare sui miei passi nel silenzio della notte mi ero su un mucchio di fogli morti addormentata.
Mai avrò saputo se questo era che un sogno o la realtà...
(tirato di "alla ricerca della mia infanzia de Lina R.")

Lina Randazzo
Copyright ©
...♥