08/08/2012

◙ LARMES DE FEMME ~ "texte a méditer "

  ~ LARMES DE FEMME ~
Un petit garçon demande à sa mère "Pourquoi pleures-tu ?"
"Parce que je suis une femme", lui répondit-elle.

"Je ne comprends pas" dit l'enfant.
Sa mère le serre  fort entre ses bras et lui dit:  "et jamais tu ne réussira ...."!

Plus tard l'enfant demande à son père:
"Pourquoi maman pleure t’elle sans raison?"

"Toutes les femmes pleurent sans raisons", ce fut tout ce que le père a su lui dire.

Devenu adulte, il demanda à Dieu: "Seigneur, pourquoi les femmes pleurent-elles aussi facilement?".

Dieu lui répondit:
"Quand j'ai crée la femme, elle devait être spéciale.
Je lui ai donné des épaules assez fortes pour pouvoir porter le poids du monde.... et assez souples pour les rendre confortables.
Je lui ai donné une force intérieure pour endurer les naissances, et le  le rejet fus que souvent  reçoit de ses fils.
Je lui ai donné la force de lui permettre de continuer quand tous les autres abandonnent. Et de prendre soin de sa famille en dépit de la maladie ou de la fatigue, sans se plaindre.
Je lui ai donné la sensibilité d'aimer ses fils d'un amour inconditionnés dans n’importe quelle circonstance, même quand ces derniers la blessent très durement.
Je lui ai donné la force de supporter le mari dans ses défauts et l'ai faite d'une de ses cotes pour protéger son cœur.".
Je lui ai donné la sagesse de savoir qu'un bon époux ne blesse jamais sa femme, mais quelquefois teste sa force et sa détermination à demeurer à ses côtés sans faiblir.
Et finalement, je lui ai donné une larme à verser Cela est exclusivement à son usage personnel quand elle le juge bon."

 "Tu vois, la beauté d'une femme, n'est pas dans les vêtements qu'elle porte, ni dans le visage, ou dans la façon de se peigner les cheveux.
La beauté d'une femme doit être dans  ses yeux. Parce que c’est la porte d'entrée de son cœur, la porte où l'amour résiste, et c’est souvent dans ses larmes que tu vois passer son cœur! "

« anonyme »

............... 
 Lacrime di donna:

Un bambino chiede alla mamma: «Perché piangi?».
«Perché sono una donna» gli risponde.


«Non capisco» dice il bambino.

La mamma lo stringe a sé e gli dice: «E non potrai mai capire…»

Più tardi il bambino chiede al papà: «Perché la mamma piange?»
«Tutte le donne piangono senza ragione», fu tutto quello che il papà seppe dirgli.


Divenuto adulto, chiese a Dio: «Signore, perché le donne piangono così facilmente?»


E Dio rispose:
«Quando l’ho creata, la donna doveva essere speciale.
Le ho dato delle spalle abbastanza forti per portare i pesi del mondo,
e abbastanza morbide per renderle confortevoli.
Le ho dato la forza di donare la vita,
quella di accettare il rifiuto che spesso le viene dai suoi figli.
Le ho dato la forza per permettele di continuare quando tutti gli altri abbandonano.
Quella di farsi carico della sua famiglia senza pensare alla malattia e alla fatica.
Le ho dato la sensibilità di amare i suoi figli di un amore incondizionato,
anche quando essi la feriscono duramente.
Le ho dato la forza di sopportare il marito nelle sue debolezze
e di stare al suo fianco senza cedere.
E finalmente, le ho dato lacrime da versare quando ne sente il bisogno.


Vedi figlio mio, la bellezza di una donna
non è nei vestiti che porta, né nel suo viso, o nella sua capigliatura.


La bellezza di una donna risiede nei suoi occhi.
Sono la porta d’entrata del suo cuore, la porta dove risiede l’amore.
Ed è spesso con le lacrime che vedi passare il suo cuore»


Anonimo sul Web 


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire