31/07/2012

◙ LARMES DE FEMME ~ "texte a méditer " ✔

  ~ LARMES DE FEMME ~
Un petit garçon demanda à sa mère "Pourquoi pleures-tu ?"
"Parce que je suis une femme", lui répondit-elle.

"Je ne comprends pas" dit l'enfant.
Sa mère le serra  fort entre ses bras et lui dit:  "et jamais tu ne réussiras ...."!

Plus tard l'enfant demanda à son père:
"Pourquoi maman pleure t’elle sans raison?"

"Toutes les femmes pleurent sans raison", c'est tout ce que le père sut lui dire.

Devenu adulte, il demanda à Dieu: "Seigneur, pourquoi les femmes pleurent-elles aussi facilement?".

Dieu lui répondit:
"Quand j'ai créé la femme, elle devait être spéciale.
Je lui ai donné des épaules assez fortes pour pouvoir porter le poids du monde.... et assez souples pour les rendre confortables.
Je lui ai donné une force intérieure pour endurer les naissances, et le rejet reçu de ses fils.
Je lui ai donné la force de lui permettre de continuer quand tous les autres abandonnent. Et de prendre soin de sa famille en dépit de la maladie ou de la fatigue, sans se plaindre.
Je lui ai donné la sensibilité d'aimer ses fils d'un amour inconditionnés dans n’importe quelle circonstance, même quand ces derniers la blessent très durement.
Je lui ai donné la force de supporter le mari avec ses défauts et l'ai faite d'une de ses côtes pour protéger son cœur.".
Je lui ai donné la sagesse de savoir qu'un bon époux ne blesse jamais sa femme, mais quelquefois teste sa force et sa détermination à demeurer à ses côtés sans faiblir.
Et finalement, je lui ai donné une larme à verser Cela est exclusivement à son usage personnel quand elle le juge bon."

 "Tu vois, la beauté d'une femme, n'est pas dans les vêtements qu'elle porte, ni dans le visage, ou dans la façon de se peigner les cheveux.
La beauté d'une femme doit être dans  ses yeux. Parce que c’est la porte d'entrée de son cœur, la porte où l'amour réside, et c’est souvent dans ses larmes que tu vois passer son cœur! "

« anonyme »

............... 
 Lacrime di donna:

Un bambino chiede alla mamma: «Perché piangi?».
«Perché sono una donna» gli risponde.


«Non capisco» dice il bambino.

La mamma lo stringe a sé e gli dice: «E non potrai mai capire…»

Più tardi il bambino chiede al papà: «Perché la mamma piange?»
«Tutte le donne piangono senza ragione», fu tutto quello che il papà seppe dirgli.


Divenuto adulto, chiese a Dio: «Signore, perché le donne piangono così facilmente?»


E Dio rispose:
«Quando l’ho creata, la donna doveva essere speciale.
Le ho dato delle spalle abbastanza forti per portare i pesi del mondo,
e abbastanza morbide per renderle confortevoli.
Le ho dato la forza di donare la vita,
quella di accettare il rifiuto che spesso le viene dai suoi figli.
Le ho dato la forza per permettele di continuare quando tutti gli altri abbandonano.
Quella di farsi carico della sua famiglia senza pensare alla malattia e alla fatica.
Le ho dato la sensibilità di amare i suoi figli di un amore incondizionato,
anche quando essi la feriscono duramente.
Le ho dato la forza di sopportare il marito nelle sue debolezze
e di stare al suo fianco senza cedere.
E finalmente, le ho dato lacrime da versare quando ne sente il bisogno.


Vedi figlio mio, la bellezza di una donna
non è nei vestiti che porta, né nel suo viso, o nella sua capigliatura.


La bellezza di una donna risiede nei suoi occhi.
Sono la porta d’entrata del suo cuore, la porta dove risiede l’amore.
Ed è spesso con le lacrime che vedi passare il suo cuore»


Anonimo sul Web 


30/07/2012

TOTO SURVEILLE LA PORTE...ahahahaa!!!!

Bonjour à tous   commencer la journée en riant• Bongiorno a tutti cominciare la giornata didendo
TOTO SURVEILLE LA PORTE « raconté par mon grand-père ahahahaa !!!!! »
Toto était un petit garçon de 9ans. un jour sa mère lui dit:
"Toto je dois aller à l’église pendant mon absence, surveille bien la porte et surtout ne la perde pas  des yeux, car des voleurs peuvent roder dans les parages en ce jour de dimanche"
Maman ne t’inquiète pas j'y veillerai.
Peu après un vacarme retenti dans l’église au moment de l’angélus Toto essoufflé entre en criant avec la porte sur le dos.
Mais Toto !!! émerveille cria sa mère que fais-tu avec cette porte sur le dos?
-Toto tout soufflé dit "Maman tous mes copains jouent dehors et je voudrai aller moi aussi, donc je ne peu pas surveiller la porte, peut-tu la garder ici avec toi ?" ahahahaa!!!
….☼......♥ ahaha !!! ♥ ......☼
TOTO SORVEGLIA LA PORTA "raccontata da mio nonno ahahahaa!!!!! "
Toto era un ragazzino di 9ans. un giorno sua madre gli disse:
" Toto devo andare in chiesa durante la mia assenza, sorveglia bene la porta e soprattutto non perderla d’occhio, perché dei ladri rodano nei paraggi in questo giorno di domenica"
Mamma non inquietarti la veglierò.
Poco dopo un baccano risuona nella chiesa al momento dell'angelus Toto sfiatato entra gridando con la porta sulla schiena.
Ma Toto !!!  stupita gridò sua madre  che fai tu con quella porta sulla schiena?
Toto con fiatone disse "Mamma tutti i miei amici giocano fuori ed vorrei andarci anch’io dunque non posso sorvegliare la porta, puoi tenerla qui con te? ahahahahaaa!!!!!

29/07/2012

LE VÉRITABLE AMI...◙ Il vero amico....

                   LE VÉRITABLE  AMI…
Le véritable ami ne te fermera jamais la porte…
il sait rester à tes côtés dans les moments difficiles.
La porte de son cœur sera toujours ouvert
quand les autres se ferment.
Il saura t'écouter à tout moment de la vie,
même dans tes silences.
Il te connaît comme toi-même, te malmène,
te contredis afin que tu  puisses ne pas tomber,
Mais!…Toi, véritable ami accepteras-tu tout cela ?
(Lina Randazzo)
  Copyright © 2012 
 ~ ~ ~~ ~ ~ ~v-○-v~ ~ ~ ~~ ~ ~
              IL VERO AMICO…
IL vero amico mai ti chiuderà la porta…
sa restare al tuo fianco nei momenti difficili.
La porta del suo cuore sarà sempre aperta
quando le altre si chiudono.
Saprà ascoltarti ad ogni momento della vita,
anche nei tuoi silenzi.
Ti conosce come  te stesso, ti malmena,
 Ti contraddice affinché tu  possa non cadere
Ma!…Te vero amico accetterai tu  tutto ciò ?
 (Lina Randazzo)
  Copyright © 2012
   ...♥                  

28/07/2012

LES VALEURS DE LA FAMILLE ◙ I VALORI DELLA FAMIGLIA

 Les valeurs de la famille
Une fois existaient les vraies valeurs familiales.
L'amour savait affronter tout type d'adversité: "Maladies, incompréhension, pauvreté"...
On savait accepter nous défauts, on faisait des vrais dialogues.
Aujourd'hui tout va de hâte, en oublient les vraies valeurs humaines.
Les discours sont stériles...
Pour un seul mot banal enrichit les portefeuilles des avocats, que naissent comme champignons grâce à cette demande de masse...
   "Lina Randazzo"
Copyright © 2012.
……☺……☺……☺……☺……
I valori della famiglia
  
Una volte esistevano i veri valori familiari.
L'amore sapeva affrontare ogni tipo d’avversità; malattie, incomprensione, povertà...
Si sapeva accettare entrambi difetti, si facevano dei veri dialoghi.
Oggi tutto va di fretta, si dimenticano i veri valori umani.
I discorsi sono sterili...
Per una parola banale si arricchiscono  portafogli d’avocati, che nascono come funghi grazie a questa domanda di massa...
  "Lina R."
 Copyright © 2012.
...♥

27/07/2012

Comme un naufragé ◘ Come un naufrago ✔


~ COMME UN NAUFRAGÉ ~

Comme un naufragé
par des mers inconnues
j’erre dans ton souvenir
sous un ciel sans étoile.
Des gouttes salines
usurpent le goût enivrant de toi .

Comme un naufragé
je me traîne à ton amour
dans des îles sans soleil
à la recherche de ce qui a volé
nos rêves les plus doux
Comme nuée hantée
j’erre hors de mon âme
à cet avenir de l’oubli .

Comme un naufragé
je vogue dans l’éternité de
tes silences, de l’absence
Comme un guerrier
de terres inexplorées
enveloppe-moi dans tes
rêves les plus fous

Lina R.
mai 2010
Copyright © 2012. All Rights
~~║◘║~~║◘║~~║◘║~~
   ~ COME UN NAUFRAGO
Come un naufrago
per mari sconosciuti
erro nel tuo ricordo
sotto un cielo senza stelle.
Gocce saline usurpano
il gusto inebriante di te.
Come un naufrago
mi trascino al tuo amore
nelle isole senza sole
alla ricerca di chi ha rubato
i nostri sogni più dolci .
Come nugolo abitato
erro fuori dalla mia anima
a questo avvenire dell'oblio.
Come un naufrago
vogo nell'eternità dei
tuoi silenzi dell'assenza.
Come un guerriero
di terre inesplorate
avvolgimi nei tuoi
sogni più pazzi

"Lina Randazzo"
maggio 2010
Copyright © 2012. All Rights Reserved.
....♥

26/07/2012

Les Parts égales "de Luciano Fiorentini" ✔

 Les parts égales "de Luciano Fiorentini"

Une fois deux frères devaient répartir un héritage et, comme ils ne réussissaient pas à se mettre d'accord, ils allèrent chez un vieux sage du pays.
"Vous avez bien fait de venir chez moi", dit le vieux. "Je connaissais très bien votre père et je sais que son grand désir était de vous voir affectueux et d'accord.  Maintenant toi, Paolo tu feras les parts."
"Mais c'est une injustice!", l'autre frère cria, il s'appelait Luigi. "Si tu le laisses faire les parts, il prendra tout pour lui!."
"Silence, idiot!", lui dit le vieil homme. "Paolo fera les parts, mais tu seras le premier à choisir."
Donc ils firent ainsi: et les deux frères furent très satisfaits, parce que Paolo fit les parts vraiment justes, dès l’instant où'il ne savait pas laquelle lui reviendrait.
...║ • ║...◘...║ • ║...◘...║ • ║...
Le parti uguali "di Luciano Fiorentini"
Una volta due fratelli dovevano spartire un’eredità e, siccome non riuscivano a mettersi d’accordo, andarono da un vecchio saggio del paese.
«Avete fatto bene a venire da me», disse il vecchio. «Io conoscevo assai bene vostro padre e so che il suo maggior desiderio era di vedervi affettuosi e concordi. Ora tu, Paolo, farai le parti».
«Ma questa è un’ingiustizia!», gridò l’altro fratello, che si chiamava Luigi. «Se lasci fare le parti a lui, piglierà tutto per sé!».
«Zitto, sciocco!», gli disse il vecchio. «Paolo farà le parti, ma tu sarai il primo a scegliere».
Così fecero: e i due fratelli furono soddisfattissimi, perché Paolo fece le parti proprio giuste, dal momento che non sapeva quale gli sarebbe toccata.
…..◘

25/07/2012

Recommencer ◘ Ricominciare ✔



Image sur le Net 
















RECOMMENCER

Ton chagrin me transporte
sur cette planète où se trouve
dépouillé de tout sentiment
le  fantôme de moi-même.

Accepter les guerres de mon âme
briser la  chaîne du temps qui fuit,
défier le chagrin qui tourmente
ton cœur dévasté de solitude.

Parcourir  le sommeil de la racine
chercher les cicatrices profondes,
décroître tes peurs, tes angoisses
tendrement prendre ta main…

Aller viens nous avons rendez-vous
oublions tout, recommençons là,
le jour où le malaise est né
et où tout s’est arrêté,
pardonne-moi si tu le peux…

Une lumière méconnue
reflète son doux visage
nous reconduisant sur un long chemin silencieux
chemin du pardon et du bien-être…

Doucement…il me prend la main …

Lina Randazzo
24 juillet 2012
Copyright © 2012. All Rights Reserved.
...........○
      • RICOMINCIARE

Il tuo dispiacere mi  trasporta in
quel pianeta dove trovo
spoglio di ogni sentimento il
fantasma di me stessa.

Accettare le guerre della mia anima.
rompere la catena del tempo che fugge,
 sfidare il dispiacere che tormenta il
 tuo cuore devastato di solitudine.

Percorrere il sonno della radice
cercare le cicatrici profonde,
decrescere le tue paure le tue angosce.
teneramente prendere la tua mano…

Dai vieni ! noi abbiamo appuntamento
dimenticare tutto, ricominciamo là, dove
 Il giorno il malessere è nato e tutto si è
fermato, scusami se lo puoi...

Una luce disconosciuta riflette il
suo dolce viso, riconducendoci
in una lunga strada silenziosa
strada del perdono e benessere…

Dolcemente...lui mi prende la mano...

Lina Randazzo
Copyright © 2012. All Rights Reserved.
...♥

24/07/2012

L'AMITIÈ EST COMME...~*~.. L'amicizia è come...

 (tableau peint à la main sur toile plesiglase par "Eva Romano" )
L'amitié est comme...

"L’amitié est comme un tableau, on aime admirer toutes ses facettes.
Si on trouve un petit défaut, on commence à le corriger,
plus on corrige, plus le tableau perd de sa valeur"
  "Lina Randazzo"
 Copyright © 2012.
• • ◘ ♥ ◘ • •
"L'amicizia è come un quadro, si ama ammirare tutte le sue faccette,
Se si trova un piccolo difetto,  si comincia a correggerlo,
più si corregge,  più il quadro perde del suo valore."
"Lina R"
Copyright © 2012.
..♥ 

23/07/2012

Retourner sur cette route ◘ Ritornare su quella strada ✔


~ RETOURNER  SUR CETTE ROUTE ~
  
Je voudrais aller sur cette route
même si le premier rayon de lumière
abîme mes yeux .
Y aller pour comprendre,
pour ensuite  rayer ce qui martèle dans mon esprit.

Oui! courir jusqu'au tourbillon des limites
de mes pensées invisibles mais perceptibles,
corriger l’affirmation qui martèle dans la tête

Stopper  cette étrange sensation 
qui paralyse mes pas,
pour pouvoir avancer avec sérénité
dans mon futur, pouvoir enfin
écarter tous les pièges dans mon âme…

Oublier cette lumière morte
que m’envoie ce triste reflet de ton ombre
sachant que tu ris avec elle, ne plus vivre
avec ces souvenir douloureux  de ton absence
et d’imaginer cette petite sur tes genoux

Me retrouver,  retrouver mon enfance
revenir sur cette route d’autrefois
fermer mes yeux à cette enfance interdite,
à cette enfance dépouillée par ton absence
fermer mes yeux à ces insistants souvenirs.

Oui! fermer les yeux  avec l’esprit propre
oublier le parcours de tes trahisons à nous tous
fermer les yeux  à tout jamais sur ton visage
Oui ! fermer les yeux face à mon propre spectre
à des obscures je ne sais pas qui, je ne sais pas quoi…
fermer à tout jamais ce livre sans âme,

Fermer mes yeux, et reprendre ma vie en main sans toi .

"Lina  Randazzo"
15 novembre 2010
Copyright © 2012. All Rights Reserved.


















~ RITORNARE SU QUELLA STRADA ~

Vorrei andare in quella strada
anche se il primo raggio di luce
rovina gli occhi miei.
Andarci per capire
per poi cancellare ciò
che martella nella mente.

Si!  Correre fino al
vortice del limite
dei miei pensieri
invisibili ma percepibile.
Trovarmi, et ritornare su
quella strada di un dì

Fermare questa strana sensazione
che  paralizza miei passi, per
potere  avanzare con serenità
nel mio futuro, potere infine
scostare tutte le trappole nella mia anima,

Dimenticare quella luce morta
che mi manda quel triste riflesso della tua ombra
sapendo che tu ridi con lei, non vivere più
con questo doloroso  ricordo della tua assenza
e d’immaginare quella piccola sulle tue ginocchia

Ritrovarmi… ritrovare la mia infanzia
ritornare su quella strada di altri dì 
chiudere i miei occhi a quella infanzia vietata,
a quella infanzia scuoiata per la tua assenza
chiudere i miei occhi a questi insistenti ricordi.

Sì! chiudere gli occhi con l’anima pulita
dimenticare il percorso al tuo tradimento a tutti noi
chiudere gli occhi per sempre al tuo viso
Sì! chiudere gli occhi difronte al mio proprio spettro
ed a gli oscuri non so che, non so che cosa,
chiudere per sempre questo libro senza anima,

Chiudere i miei occhi, e riprendere la mia vita in mano senza te.

Lina Randazzo
15-11-2010 a 15:45)
Copyright © 2012. All Rights Reserved.

...♥

22/07/2012

La clocharde que dérangeait...de Lina R.



La clocharde que dérangeait                                                               "Images trouvées sur le WEB"


Dans un village assez bourgeois, une clocharde régulièrement allait dan une clinique très renommée pour les maladies orphelines. 
Les patientes dans la salle d’attente étaient ennuyées par sa présence,  murmuraient entre elles avec indignation en la dévisageant avec mépris … « C’est une clocharde  excentrique, et sans gène, elle a le culot  de se pointer ici  chaque semaine, elle porte ici  tous les microbes  qu’existent. En ricanant ajoutèrent : "Après son passage sont obligé de tout désinfecter au cacher.

Cette vieille dame, la Clocharde comme l’avaient définit les patientes, restait là dans son coin isolé, discrète et craintive pour ne pas déranger les autres personnes qui attendaient

«Madame Irma Risborte c’est  à vous », dit  l'infirmière, un heur plus tarde elle sortait avec une expression  souriante et heureuse.

 Les autres patientes étaient très énervées, Vous, vous rendez compte ? Cette femme n’a rien à faire ici, que viens à faire ici  ou tout est hors de prix ?  Au moins qu’elle se déguise en clocharde pour ne pas payer les consultations,  elle est bien maligne,  a trouvé la bonne combine.

Quelques temps plus tard qu'elles  ne voient plus la présence de Irma , une des patientes dit à infirmière :
"La clocharde  ne vienne plus ? »  Vous avez compris enfin son astuce pour ne pas payer  la consultation, elle était vraiment bizarre, égocentrique avec son allure innocente à berner tout le monde, elle faisait mauvaise publicité à cette clinique ". 

 La clocharde ? Dit l'infirmière indignée, mais quelle clocharde il n’y a jamais eu ici et même si c’était le cas  la clocharde comme vous dites est un être humain,  elle a le droit de se faire soigne comme vous et moi.
Mais oui  dit une autre patiente , Un jour vous l’avait appelé madame Irma Risborte.

Ah! Madame Irma ?  Je constate que vous ne pouvez pas vous empêcher de critiquer, juger et parler mal d’autrui sans connaître
Elle  est loin d’être une clocharde, elle ne se souciait  pas de son allure ou le jugement des autres à son égard « vous dans la même occasion » simplement pour la façon de s’habiller, pour elle son aspect  compté bien peu, pour elle les plus important était le bien être des autres mas ça vous ne pouvez pas le comprendre, n’est-pas ? 
Sachez chères dames que : et  l'infirmière commença à leur raconter son histoire.  

Le mari de Madame Irma  était un militaire de carrière haute gradé.
Il était en mission dans un pays ou la guerre faisait des ravages de plus 10 ans 
Un jour en plain missionne s’écroula  par terre,  un tire aveugle le toucha dans l'abdomen  il fur transporté dans le petit hôpital de la ville, malheureusement c’était le plus pauvre qu’existait là bas, il avait perdu beaucoup de sang, l’intervention était compliquer, en faisant d'autres examens, le diagnostic fut un infection très rare "un dégât causé par la guerre qu'il avait  attrapé dans les tranchées quand était un jeune soldat.
 Le moyennes  pour soigner les blèses en générale étaient inexistant, le don de sang n’existait même pas, les caisses étain bien vide,  l’époux de Irma mourut à cause de la grande pauvreté, en lui laissant un vide dans son cœur et une rage inhumaine
Elle reçoit  une grosse pension de haute gradé mort en guerre. 

Madame Irma habite dans une grande maison qui met au service des plus démunis, depuis la morte de son époux elle a dévoue sa vie et ses biens pour les plus  nécessiteux, tout les jours faisait les courses pour les donner aux pauvres, ensuite se promenait dans les cités pauvres et distribuait sa pension, ou un repas aux personnes abandonnés à soi-même

Chères petites dames sachez aussi que,  si aujourd’hui vous profitez des soins  pour  vos maladies rares, et nous pouvons prendre en charge les plus pauvres  dans  cette clinique, c’est grâce à Madame Irma car, c’est elle qui à ouverte cet  établissement et qui continue à être notre principale bienfaitrice, car les subventionnes de l’état sont bien maigres pour pouvoir prendre tout le monde en charge, car c’était sa volonté.  
 Si vous la voyez ici régulièrement  c’est par-ce-que donnait son sang de groupe universel.   Elle nous disait toujours :

« Personne ne doit mourir à cause de la pauvreté, Non PLUS JAMAIS pas sa faute,  la pensionne de veuve de guerre et la mienne,  sera mise au profit des hôpitaux pour les pauvres, et si mon sang peu sauver quelqu'un alors je suis la femme plus riche au monde.

Toutes se gardèrent  avec honte, elles avaient comprit que l’habille ne fait pas le moine.

Lina Randazzo                      
Copyright © All Rights Reserved


...♥                                                                                          

21/07/2012

◙ SAVOIR APPRECIER CE QUE L'ON A... ✔



Savoir Apprécier ce que l’on a …!

Un jour, le père d’une très riche famille amena son fils à la campagne pour lui montrer comment les gens pauvres vivaient.

Ils passèrent quelques jours dans la ferme d’une famille qui n’avait pas beaucoup à leur offrir.
Au retour, le père demanda à son fils: "As-tu aimé ton séjour?"
C’était fantastique, papa!

As-tu vu comment les gens pauvres vivent? demande encore le père.
Ah oui!  Répond le fils

Alors qu’as-tu appris?

Le fils lui répondit : 
"J’ai vu que nous n’avions qu’un chien alors qu’ils en ont quatre.

Nous avons une piscine qui fait la moitié du jardin et ils ont une grande crique.

Nous avons des lanternes dans notre jardin et eux ont des étoiles partout dans le ciel.

Nous avons une immense galerie à l’avant et eux ont l’horizon.

Nous avons un domaine mais eux ont des champs à perte de vue.

Nous avons des serviteurs alors qu’eux servent les autres.

Nous achetons nos denrées et eux les cultivent.

Nous avons des murs autour de la propriété pour nous protéger. Eux ont des amis qui les protègent." 

Le père en resta muet.
Le fils rajouta:
"Merci Papa de m’avoir montré tout ce que nous n’avons pas".

Trop souvent nous oublions ce qui nous est acquis pour nous morfondre sur ce que nous n’avons pas.

Ce qui est un objet sans valeur pour l'un peut très bien être un trésor pour un autre. Ce n’est qu’une question de perspective.

C’est à se demander ce qui arriverait si nous avions de la gratitude pour tout ce que nous avons au lieu d’en vouloir toujours plus.

 Apprenons à apprécier ce que nous avons.

 Retrouvons  nos yeux et notre cœur d’enfant et voyons combien il est important d’apprécier ce que nous avons plutôt que de nous soucier de ce que nous ne possédons pas.

Sur le Web d'anonyme

......

20/07/2012

SOLITUDINE...O NULLITÀ ◙ SOLITUDE... OU NULLITÉ


- Solitude... ou nullité...
L'amour est un cristal qui se brise en silence
comme l'esprit errer dans la mer solitaire
comme un arc-en-ciel dans un ciel sans étoiles
comme l’écume se reflet dans un miroir opaque
comme l’onde va mourir sur la roche
comme l'âme va se ressourcer dans un livre blanc...
seulement le ciel gris est témoin de ma solitude
privée de ton amour invisible...

"Lina Randazzo"
 Copyright © 2012
tiré de ; "Solitude de cette maladie et de ton silence que détruit"
septembre 1986
......*.......
     Solitudine... o nullità...

L'amore è un cristallo che si frantuma in silenzio,
come la mente errar nel mare solitario
come un arcobaleno in un cielo senza stelle
come la schiuma riflessa in un specchio opaco
come l'onda va morire sulla roccia
come l'anima va ritemprarsi in un libro bianco...
solamente il cielo grigio è testimone della mia
solitudine privata del tuo amore invisibile...
Lina Randazzo

 Copyright © 2012
tirato di;  "Solitudine di questa malattia ed del tuo silenzio che distrugge"
  settembre 1986

-- INFOS qui lit cet aphorisme--,
ne cherchez pas de sens logique à cette pensée, et sans cohérence visible... mais pour moi l'est, car fut une pensée écrite dans la période spéciale de ma vie, une intervention chirurgicale fini mal...un amour fini... la pensée errait dans l'incertitude si tout était réalité ou inexistant... comment l'incertitude que le cristal se brise dans le rien, impossible vrai??? pourtant ces moment-là ma santé c'était ainsi, rembourrée par cortisones et antibiotiques, le divan "salon ma maison" se transforme la chambre d'hôpital où infirmière et docteur entraient et ils sortaient, un calvaire une chose irréelle, comme s’admirer dans un miroir dépourvu de reflet pourtant il est possible, parce que tu ne vois pas de visage mais un fantôme.... -- Cette photo d'une amie "Olivera Rancigajmi" me fit rappeler un quelque chose qui j’avais écrit:  "Solitude de cette maladie et de ton silence que détruit" ce une forme de lettre comme tantes d'autres de quelques moments de mon existence, fermés dans l'oubli, dans une vieille petite valise.
Copyright © 2012.
........................................

-- INFO chi legge questo aforisma --
( Non cercate un senso logico a questo pensiero, e senza coerenza visibile... ma per me lo è, dato che fu un pensiero scritto nel periodo particolare della mia vita, un intervento chirurgico finito male...un amore finito... il pensiero vagava nell'incertezza se tutto era realtà o inesistente... come l'incertezza che un cristallo si frantuma nel niente impossibile vero??? eppure quel memento era cosi la mia salute, imbottita da cortisone et antibiotiche, il divano "salotto casa mia" si trasforma la camera d'ospedale dove infermiera e dottore entravano ed uscivano, un calvario una cosa irreale, come ammirarsi in uno specchio privo di riflesso eppure è possibile, perché non vedi il tuo viso ma un fantasma....
- Questa foto di una amica "Olivera Rancigajmi", mi fece ricordare un qualcosa che avevo scritto : "Solitudine di questa malattia e del tuo silenzio che distrugge" una forma di lettera come tante altre di alcuni momento della mia esistenza, chiusi nel dimenticato, in una vecchia valigetta.
 Copyright © 2012. 
.....♥
 

19/07/2012

♥ ~ JE SAIS QUI EST ELLE…♥ IO SO CHI È LEI..

JE SAIS QUI EST ELLE…  "pour réfléchir dans le moment de doute":

En 2010 sur le web/net j’avais trouvé cette belle histoire ou un témoignage  raconté par un médecin qui m'a émue beaucoup,  et je l’avais partagé sur mon FB, aujourd’hui je voudrais la conserver comme un rare trésor dans ma grotte, ainsi quand le doute me passe pour la tête si l'amour vrai existe, et si moi aussi un jour que…. pour me convaincre et me rassurer il suffit de la lire pour comprendre que l'amour vrai existe encore, et  aussi au-delà de tout ce que nous entoure… 

• JE SAIS QUI EST  ELLE…
C'était une matinée mouvementée, lorsqu’un gentilhomme âgé d'un environ quatre-vingt ans arriva pour se faire ôter des points de sutures d'une blessure au pouce. Il dit qu'il est pressé parce qu'il avait un rendez-vous à 9h00.

Je lui ai pris la pression et je le fis s'asseoir, en sachant qu'il se serait passé plus d'une heure avant que quelqu'un ne puisse le voir.
Je le voyais regarder continuellement sa montre et j’ai décidé, dans l'instant que je n'avais pas d'engagements avec d’autres patients, que je me serais occupé de la blessure.

Dans un premier examen, la blessure semblait guérie : j'allai prendre les moyens nécessaires pour ôter la suture et soigner la blessure.
Pendant que je prenais soin de lui, je lui demandais si par hasard il avait un autre rendez-vous médical vu qu’il était pressé.

Le vieux monsieur me répondit qui devait aller à la maison de soin pour prendre le petit déjeuner avec sa femme.
Je m'informais de sa santé et il me raconta qu'elle était atteinte depuis longtemps de la maladie de   l’Alzheimer.

Je lui demandas si par hasard sa femme s’inquiéterait s'il était un peu en retard. Il me répondit qu'elle ne le reconnaissait pas déjà depuis 5 ans. J'en fus surpris, et je lui demandais : "Et vous allez encore chaque matin la trouver même si elle ne sait pas qui vous êtes?"

 L'homme me sourit et il me posa la main sur l'épaule en disant :
"Elle ne sait pas qui je suis, mais je sais encore parfaitement qui est elle"

J’ai dus retenir les larmes… J'avais la chair de poule et je pensais : "C'est le genre d’amour que je veux dans ma vie".
 (Anonyme trouvé sur le net)

Le vrai amour n'est pas ni physique ni romantique. Le vrai amour est l'acceptation de tout ce qu'il est, il a été, il sera et il ne sera pas. Les personnes les plus heureux ne sont pas ceux qui ont le meilleur de tout, mais ceux qui tirent le mieux de ce que nécessairement ils ont.

 La vie n'est pas un problème de comme survivre à la tempête, mais de comme danser dans la pluie.

Soyons plus gentil que le nécessaire, parce que chaque personne qui rencontrons « peut-êtres » est en train de combattre quelque sorte de bataille
~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~~
L'AMORE VERO ESISTE ANCORA  "per riflettere nel momento del dubbio":
▬  ...
Nel 2010 sul web/net avevo trovato questa bella storia o una testimonianza raccontata da un medico che mi ha commossa molto, ed io l'avevo  condiviso sul mio FB, oggi vorrei conservarla come un raro tesoro nella mia grotta, così quando il dubbio mi passa per la testa se l'amore vero esiste, e se un giorno anch'io…. per convincermi e rassicurarmi basta leggerla per comprendere che l'amore vero esiste ancora, ed anche al di là di tutto ciò che ci circonda

• IO SO CHI È LEI
Era una mattinata movimentata, quando un anziano gentiluomo di un'ottantina di anni arrivò per farsi rimuovere dei punti da una ferita al pollice.
Disse che aveva molta fretta perché aveva un appuntamento alle 9h00.

Rilevai la pressione e lo feci sedere, sapendo che sarebbe passata oltre un'ora prima che qualcuno potesse vederlo.
Lo vedevo guardare continuamente il suo orologio e decisi, dal momento che non avevo impegni con altri pazienti, che mi sarei occupato io della ferita.

Ad un primo esame,la ferita sembrava guarita: andai a prendere gli strumenti necessari per rimuovere la sutura e rimedicargli la ferita.
Mentre mi prendevo cura di lui, gli chiesi se per caso avesse un altro appuntamento medico dato che aveva tanta fretta.

L'anziano signore mi rispose che doveva andare alla casa di cura per far colazione con sua moglie.
Mi informai della sua salute e lui mi raccontò che era affetta da tempo dall'Alzheimer.

Gli chiesi se per caso la moglie si preoccupasse nel caso facesse un po' tardi.
Lui mi rispose che lei non lo riconosceva già da 5 anni.
Ne fui sorpreso, e gli chiesi:
"E va ancora ogni mattina a trovarla anche se non sa chi è lei?"

L'uomo sorrise e mi batté la mano sulla spalla dicendo:
"Lei non sa chi sono, ma io so ancora perfettamente chi è lei..."

Dovetti trattenere le lacrime... Avevo la pelle d'oca e pensai:
"Questo è il genere di amore che voglio nella mia vita".
 "anonimo trovata sul net"
 
Il vero amore non è né fisico né romantico. Il vero amore è l'accettazione di tutto ciò che è, è stato, sarà e non sarà. Le persone più felici non sono necessariamente coloro che hanno il meglio di tutto, ma coloro che traggono il meglio da ciò che hanno. 

La vita non è una questione di come sopravvivere alla tempesta, ma di come danzare nella pioggia. 

Siamo più gentile del necessario, perché ciascuna delle persone che incontriamo « forse » sta combattendo qualche sorta di battaglia.
...

   

18/07/2012

Sentiments silencieux ◘ Sentimenti silenziosi ✔


 
Image sur le Net























Sentiments silencieux 

Ton silence m’appelle
sur la grande route
de cette ignoble mort
plus aimant que jamais.

Une triste pensée me tient
esclave de Shakespeare
sans grande valeur opposée
de ces banlieues abandonnées.

Mes sentiments silencieux
possédant ma grande aspiration
séjournent au fond de mes entrailles.

L’intérieur de mes chagrins
s’habille de perpétuelles épreuves,
d’illusions meurtries par moi-même
dans une incomparable incompréhension
qu'eut mon âme assoiffée.

Mon cœur est blessé par ton silence
qui résonne avec force dans mon esprit
renonçant à ma propre lutte exaspérée...
Shakespeare a raison quand il dit:

«Le bien est souvent enseveli avec leurs cendres».


"Lina Randazzo"
juillet 2012
Copyright © 2012. All Rights Reserved.

*~~*~*~~*~*~~*
• SENTIMENTI SILENZIOSI

Il tuo silenzio mi chiama
sulla grande strada
di questa ignobile morte
più amante che mai.

Un triste pensiero mi tiene
schiava di Shakespeare
senza gran valore opposto
di queste periferie abbandonate.

I miei sentimenti silenziosi
possedevano la mia grande inspirazione
soggiornando in fondo alle mie viscere.

L'interno dei miei dispiaceri
si veste di un continuo prove
di illusione contusa da me stessa
in un'incomparabile incomprensione
che la mia anima assetata avesse.

Il mio cuore è ferito dal tuo silenzio
che risuona con forza nel mio pensiero
rinunciando la mia propria lotta esasperata...
Shakespeare aveva ragione quando disse:

"Il bene è seppellito spesso con le loro ceneri"

Lina Randazzo
luglio 2012

Copyright © 2012. 

...♥

17/07/2012

JE SUIS TOI, TU ES MOI ◘ IO SONO TE, TU SEI ME ✔

 
 "Photo/Image soumise à des droits d'auteur."

Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ   JE SUIS TOI, TU ES MOI Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ   
                       
Je suis toi, tu es moi,
je suis rire et pleurs.

Je suis ta peine, tu es ma peine,
tout semble  probable, tout semble improbable.

Je suis toi, tu es moi,
je dois agir d'une bonne manière,
mais en même temps,  je ne le peux pas.

Je suis toi, je veux entendre ta peine cachée,
et même d'attendre m'est pénible,
pénible car je ne sais pas, comment m'y prendre.

Je suis toi, suggère-moi, comment je dois faire
pour me libérer de l'emprise, afin que,
mes paroles arrivent à toi.
Mais comment ? Puisque, moi ;
Moi je suis toi, toi, tu es moi .♥ ♥ ♥

    (Lina Randazzo)

 Pour toi  TAER "le t'aime beaucoup" ♥
écrit en 1993 pour une fille, après la mort de son papa
Copyright © 2012

Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ  Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ  Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ  Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ  Ƹ̵̡Ӝ̵̨̄Ʒ

~ IO SONO TE, TU SEI ME ~
Io sono te, tu sei me
io sono riso, et pianti

Io sono la tua pena, tu sei la mia pena
tutto sembra probabile, tutto sembra improbabile.

Io sono te, tu sei me
io devo agire in buona maniera
ma nello stesso tempo, io non lo posso.

Io sono te, io voglio sentire la tua pena nascosta
e anche di aspettare mi è penoso,
penoso perché, io non so mi prendere.

Io sono te, suggeriscimi come devo fare,
per liberarmi dell'oppressione,
affinché le mie parole arrivano a te.

Ma come ? Dato che, io ;
Io sono te, tu, tu sei me ♥ ♥ ♥

Lina Randazzo
 Copyright © 2012
per te TAER "ti voglio tanto bene" ♥
scritta nel 1993 per una figlia, dopo la morte del  padre
.....♥

16/07/2012

Reste près de moi ◘ Restami vicino ✔

 "image sur le net" 
                             
 ~ RESTE PRÈS DE MOI ~

Ne te sauve pas
temps de mes années,
ciel bleu embrasse
ma blanche chevelure.

Ne t'assombris  pas soir
de mes nuits éteintes
rayon de soleil  réveille
la torpeur de mon âme.

Petite feuille apporte-moi
la caresse de ses silences
timides bourgeons de violettes
murmurez-moi le bien qu’il me veut.

Vent léger  apporte-moi  le
murmure de la mer solitaire
dans la prière l'âme est entrain de fuir
avec la parole et mon souffle.

Comme un tremblement de pleure
d'étoiles de l'immense  firmament
dans ma nuit  glaciale reste
près de moi ami sincère. ♥♥♥♥♥

(Lina Randazzo)
03-04-2010
Copyright © 2012. All Rights Reserved.
…•…▒…▒…•…

~ RESTAMI VICINO ~
Non scappar via
tempo degli anni miei
cielo azzurro bacia
la mia bianca chioma.

Non oscurarti sera
delle mie notti spenti
raggio di sole risvegli
il tepore dell'anima mia.

Foglia piccina portami
la carezza dei suoi silenzi
timidi bocci di viole sussurratemi
il bene che mi vuole.

Vento leggero portami il
mormorio del mare solitario
nella preghiera l'anima sta fuggendo
con la parola e il mio respiro.

Come un tremolio di pianto
di stelle dell'immenso firmamento
nella gelida notte mia restami
vicino amico sincero ♥♥♥♥♥

"Lina Randazzo"
03-04-2010
Copyright © 2012. All Rights Reserved.
...♥


14/07/2012

Tout est silence ◘ Tutto è silenzio ✔


~ Tout est silence ~

Aimer tes silences
à m'étourdir dedans
silences qui emprisonnent
Précipice, blessures,
peur silencieuse.
Silences qui meurent
Solitude silencieuse
silences enfermés,
vieillis, indéchiffrable.
Silence en ce moment
pendant que je cris mon silence,
me déshabiller de tes
silences assourdissants
qui, inexorablement
résonnent dans l'esprit.
Tout est silence
dans cet instant où...
JE RENAIS des tes silences

      "Lina Randazzo"
juillet 2012
 Copyright © 2012. All Rights Reserved.
.....◘....▒....◘....
     •~ Tutto è silenzio ~•
Amare i tuoi silenzi
a stordirmi dentro
silenzi che imprigionano
Precipizio, ferrite,
 paura silenziose.
Silenzi che muoiono
solitudine silenziose
Silenzi richiusi,
invecchiati, indecifrabili.
Silenzio in questo momento
mentre grido il mio silenzio,
spogliarmi dei tuoi
silenzi assordanti
che inesorabilmente
risuonano nella mente.
Tutto è silenzio in
questo momento che...
RINASCO dai tuoi silenzi.

   "Lina Randazzo"
19 luglio 2012
Copyright © 2012. All Rights Reserved.
...♥

12/07/2012

UN SOGNO CHE SI AVVERÒ... • UN RÊVE QUI SE CONFIRMA… ✔


• UN SOGNO CHE SI AVVERÒ...

Un sogno tanto bello
un sogno più accettato
il sogno di una creatura
una creatura sensibile
indifesa, una piccola
da proteggere, amare.
Oggi non difendo
 una bimba nel sogno
la proteggerò nella realtà
una creatura innocente.
Dopo tanta speranza
affanni e dolori ho visto lei
ho sentito il suo primo vagito;
In quel vagito c'era
una lunga storia
che solo lei  sa
solamente alcune parole
in quel vagito ho capito;
"mamma eccomi qui,
  proteggimi aiutami"
Son bastate queste ultime parole
a sconfortarmi...
NON POTEVO!!!..
non potevo correre da lei
NON POTEVO!!!...
aiutarla, stringerla forte al mio cuore
ero li!  immobile su quel ruvido letto
la vedevo... vedevo lei la mia piccola creatura
le sue manine tese in alto cercavano me
SOLAMENTE ME!!!
" . . . ."
Non la vidi più
vidi solamente due ombre
tutto in bianco vestiti
prendere la mia piccola
…NOOOoo !!!…
non l'ho vista più....
e non la vedrò più...
le tenebri son state cattive con me,
non han udito un cuore piangere
 straziarsi dal dolore.
"LEI"...
si lei non ha avuto
tenerezza per una mamma
lei l'ha portata via con se
La mia piccola non si è ribellata
buona, docile
come un agnellino l'ha seguita,
non sentiva il mio pianto disperato,
era occupata a seguire "lei"
"LEI!!"...
lei cattiva con tutti
non guarda nessuno
chi soffre  chi ride ...
se decide di prendere qualcuno
la prende e basta,
con freddezza, con sicurezza
lei tutto può prendere, ma...
l'amore in noi mai.
(Lina Randazzo luglio 72)
Copyright © 2012. All Rights Reserved.
....*...*...~♥~...*...*
           
   UN RÊVE QUI SE CONFIRMA…
Un rêve très beau
un rêve le plus accepté
le rêve d'une créature
une créature sensible
sans défense, une petite
à protéger, aimer.
Aujourd'hui je ne défends pas
 un enfant dans le rêve
je la protégerai dans la réalité
une créature innocente.
Après tant d'espoir
angoisses et douleurs je l'ai vue
j'ai entendu son premier vagissement ;
Dans ce vagissement il y avait 
une longue histoire
qu’elle seule connait
seulement quelques mots
dans ce vagissement j'ai compris;
"maman ! me voici,
 protège-moi  aide-moi".
 Ces derniers mots  ont suffit
à m’angoisser...
JE NE POUVAIS PAS!!! ..
je ne pouvais pas courir auprès d'elle
JE NE POUVAIS PAS!!!..
L’aider, la serrer fort dans mon cœur,
j'étais  immobile sur ce lit rêche
je la vois...je la voyais, ma petite créature
ses petites mains tendues en haut cherchaient
SEULEMENT  MOI!!!
« . .  .  »
Je ne la vis plus
je vis seulement deux ombres
tout de blanc vêtues
prendre ma petite
…NOOOoon !!!…
 je ne l'ai plus vue....
et je ne la verrai plus…
les ténèbres ont été cruels avec moi,
n’ont pas entendu un cœur pleurer
 se déchirer de douleur.
"ELLE"…
oui!  elle!  n'a pas eu
de tendresse pour une maman
elle l'a portée loin avec elle
Ma petite ne s'est pas rebellée
gentille, docile
comme un petit agneau elle a suivi,
elle n'entendait pas mes pleurs désespérés,
 était occupée à la suivre "elle"
"ELLE!!"...
elle méchante avec tous
 elle ne regarde personne
 ni qui souffre ni qui rit…
si elle décide de prendre quelqu'un
elle prend et c'est tout,
avec froideur, avec fermeté
elle peut tout prendre mais…
l'amour à l'intérieur de nous, jamais.

       (Lina Randazzo) juillet 72
Copyright © 2012. All Rights Reserved.
....♥

11/07/2012

Comme un rythme ◘ Come un ritmo ✔

                                                                                                             "image sur le web"
COMME UN RYTHME

Tu m'as donné ton cœur et
ton amour sans réserve
douze ans déjà de pure tendresse.
Beau temps et mauvais temps
dans mon apathie 
et dans ma détermination
tu es à mes côtés.

À toi j'ai ouvert mon cœur
toi capable d'être un doux époux
Derrière ta carapace d'un râleur
se cache un cœur noble, un bon ami
un bon père qui à su prendre sous
sa protection l'arbre et ses fruits.

Tu as su promettre sans jamais faillir
tu as respecté avec force et tendresse
ton engagement du commencement,
ce jour là, tu m’as redonné l’espoir
tu as été capable de me rendre le sourire,
la confiance et croire encore à l’amour.

Comme un rythme d'une prière
tout doucement tu as rempli
mon petit tiroir de petits mots
accrochés sur mes points de repère :
  "Bonjour mon amour
        je t’aime
   repos-toi bien à ce soir"
Merci mon merveilleux amour
pour ce bonheur que tu m’offres
Comme un rythme d'une prière
avec humilité Je te dis:
"Je t’aime tendrement et à tout jamais".

Lina Randazzo
Avril 2008
Copyright © 2012.


"image sur le net/web"







      


COME UN RITMO


Tu mi hai dato il tuo cuore ed
il tuo amore senza riserva
dodici anni di già di pura tenerezza.
Bel tempo e brutto tempo,
nella mia apatia e nella mia
determinazione sei al mio fianco.

A te ho aperto il mio cuore
te capace di essere un tenero sposo
Dietro la tua carapace di uno stizzoso
si nasconde un cuore nobile, un buono amico
un buono padre che a saputo prendere sotto
la sua protezione l'albero ed i suoi frutti.

Tu hai saputo promettere senza mai fallire
hai rispettato con forza e tenerezza
il tuo impegno dall’inizio,
quel giorno là, mi hai ridato la speranza
sei stato capace di rendermi il sorriso,
la fiducia e credere ancora all’amore.

Come un ritmo di una preghiera piano piano
hai riempito il mio cassettino di piccoli pensieri
appesi sui miei punti di riferimento :
   "Buongiorno amore mio,
             ti amo
    riposati bene, a questa sera"
Grazie meraviglioso amore mio
per questa felicità che mi offri
Come un ritmo di una preghiera
con umiltà ti dico:
"Ti amo teneramente e per sempre".

Lina Randazzo
Aprile 2008
Copyright © 2012.

...♥