16/04/2012

L’histoire incroyable de Mario qui a bouleversé sa vie pour toujours de "Lina R"


                                                                            "Images trouvées  sur le Web"
L’histoire  incroyable de Mario qui a bouleversé sa vie pour toujours Lina R  

C’est l’histoire d’un jeune homme né dans une famille très pauvre mais riche en amour.
Le jeune Mario était un petit homme sans histoire ni problèmes, il vivait très heureux avec ses parents, ses  frères et sœurs
Une famille émigrée pour échapper à la pauvreté et au chômage des jeunes à peine sorti des établissements scolaires
Diplôme  en poche Mario était la fierté de sa famille, amis, tout le monde admirait et respectait  le jeune homme émigré.

Un bon jour Mario décida de fonder sa propre famille, il se mari  et il vivait très heureux. Avec le passer du temps il eut deux merveilleux enfant  Fabio le nom de son père et Giuseppe le nom du père de sa compagne
Il travaillait dur et sans relâche pour le bien être de se 2 enfants et son épouse.

Mario économisait beaucoup, pas de voiture de luxe, pas de folies, pas de fêtes avec ses collègues de travaille ou amis,  rient de tout ça.
  
Le jour venu Mario décida  d’ouvrir son propre cabinet d’ingénieur , et pour fêter ça, une grande fête dans un locale médiocre  fut donné avec tous ses amis et collègues, champagne,   whisky  coulaient à flue, Mario n’aimait pas l’alcool, mais du à cette occasion ses amis l’encouragèrent pour la premier fois de trinquer avec eux.

Toute la soirée et nuit ils dansèrent, Mario dégustait pour la premier fois un petit verre de whisky , puis un autre, et encore un autre …

Les jours et les mois passèrent  son travail avec sérieux et grand professionnalisme lui apportait beaucoup de satisfactions et de clients, de temps en tant il déjeunait avec un client, puis avec un autre.  
Mario était respecté et admiré de ses clients et ses voisins, pas de trouble ne méchanceté entre eux tout allait très bien, les enfants grandissaient dans le respecte et bonheur Fabio avait déjà 16 ans et Giuseppe 8 ans.  Il rentrait à la maison toujours plus tarde, plus énervé et fatigué,  il ne riait plus.

Un jour Mario rentrant chez lui après une journée pénible, car,  ses clients se faisaient de plus en plus rare, ses maquettes n’attiraient plus personnes, tout ça le plongeait dans une déprime noire, il ne comprenait pas ce virement de situation,   pourquoi ses croquis faisaient fuir les clients  l’un après l’autre …

Ce soir là rentrant chez lui, vit un spectacle à donner des frissons, dans l’allée toute enneigé de sa maison  il y avait beaucoup de traces de va-et-viens,  devant son portail  une voiture de police et de pompier,  même son jardin était un grand bing-bong de traces en  confusion.
Sans se tarder Mario  en panique et comme un zombie se précipite à la maison chercher ses enfants et sa compagne, elle était vide,  un grand désordre régnait,   puis larmoyant se pressa d’aller dans le petit jardin derrière la maison, un policier l’accompagnait. La  police et les pompiers venaient  juste d’arriver,  ils ne savaient rien de ce que c’était passé. Ils avaient  reçu un appelle anonyme…

Dans le petit jardin le spectacle c'était un horreur, son fils de 8 ans et sa femme étaient  couvert de neige, morts par le froid,  
Mario ne comprenait rien de ce spectacle, personne ne  détestait sa famille, et le voulait du mal. Qui donc à pu  faire du mal à toute sa famille ? Surtout à lui, un mari et un père qui c’est occupé de sa petite famille sans faille …Mais où est Fabio ?... Cria Mario comme dans un rêve cauchemardesque.
Un timide gémissement ramène le policier et Mario dans la réalité, ils s’approchèrent ver les gémissements,  tout blotti dans la niche du chien se cachait Fabio pleurant comme un petit bébé, à la vue de son père une peur effroyable se dessine sur son visage et tétanisé le fixait.

Mario  ne comprenait pas le pourquoi de cette peur sur le visage de son fils en le voyant, alors prudemment  s’approche de Fabio  et lui  demande : 
« Mais  c’est  passé quoi, ici en mon absence ? » 

Fabio ne parlait pas il était paralyse par la peur, alors le policier le sort de la niche et avec douceur lui pose la question : « Qui à fait du mal à ta maman et à ton frère ? »
L’ados  soulagé que le policier était à son côté commença son récit : 

« Papa de plus en plus tu as l’habitude d’entrer à la maison en retard,  énervé  et par de plus ivre, tes affaires de puis que t’as commencé à boire vont mal et nous aussi par la même occasion.
 Hier soir comme d’ab tu es rentré plus soul que jamais, maman cherchait de te calmer en souvenir du beau temps, comme elle le faisait depuis quelques années déjà, puis te cris ont réveille Giuseppe en pleine nuit, ces pleures t’ont bien agacé, pour ne plus l’attendre  pleurnicher tu l’as fichu  dehors dans la neige, maman est partie le chercher, malgré ses appelles et ses pleure  tu es resté là impassible avec un regard de fou, moi j’avais tellement peur je suis parti me réfugié dans la niche du chien, puis tu as fermé la porter à clef. Le reste je ne me rappelle plus… »    

 Fabio continua en disant :
 « Papa ce n’est pas de ta faute, tu n’étais pas toi-même âpres avoir bu, l’alcool t’as tué et dans la même occasion notre petite et belle famille. »

Mario se jeta par terre et pleura toutes les larmes de son corps. 
Il avait compris que c’était le seul coupable qui avait détruit tous ce qu’il avait construit avec de grands sacrifices.
 Il pris conscience que  tout avait commencé le soir de sa fête pour lancer sa carrière à son propre compte,  ce soir la ou l’alcool coulait à flue, le soir qu'il avait bu son premier petit verre de whisky.
Ce jour  noir où  Mario commença  à tout perdre pour un petit verre de wikis.

 De Lina Randazzo 
 le 2 mars 2012
Copyright © All Rights Reserved.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire